Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
Plan du site
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Fipronil et produits transformés à base d’œufs
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse


Fipronil et produits transformés à base d’œufs : état des lieux (20/09/2017)

Suite aux discussions de la réunion du Comité Consultatif, qui a eu lieu aujourd’hui, sur les actions de l’AFSCA dans le cadre de l'utilisation interdite des produits contenant du fipronil dans les exploitations de poules pondeuses, l’AFSCA souhaite donner l'état d'avancement des contrôles effectués dans le secteur de la distribution.
L’AFSCA a jusqu’à présent effectué 3.085 contrôles dans le secteur de la distribution afin de vérifier que les entreprises effectuent correctement le retrait du marché des œufs et des produits transformés à base d’œufs contaminés par le fipronil. Dans 99% des cas, les produits qui nécessitaient un retrait du marché étaient effectivement retirés et donc, absents des rayons. Une situation d’infraction n’a été constatée que dans une vingtaine de cas et chacune d’entre elles a donné lieu à un procès-verbal d’infraction. Aucun de ces produits ne mettaient en danger la santé publique. En outre, 240 échantillons de produits transformés à base d’œufs ont été prélevés dans les commerces de distribution pour analyse en laboratoire. Seule une boisson alcoolisée à base d’œufs (« advocaat »), consommée de manière occasionnelle, s’est avérée non conforme. Aucune des teneurs mesurées n’a dépassé la limite de sécurité européenne. Les produits ont été retirés du marché. Cela signifie qu’aucun risque pour la santé publique n’a jusqu’à aujourd’hui été identifié pour ces produits transformés à base d’oeufs.

La règlementation prévoit que les denrées alimentaires non conformes doivent être retirés du marché par les entreprises responsables des produits. De plus lorsqu’un risque pour la santé publique est identifié un rappel des produits doit être organisé.
Ces procédures de retrait et de rappel doivent être efficacement effectuées par les entreprises concernées. L’AFSCA réalise des vérifications à ce sujet à tous les niveaux de la chaîne alimentaire (fabriquant, grossiste, etc. jusqu’aux points de vente au détail).

Jusqu’à présent, les contrôles de l’AFSCA ont mis en évidence que dans 99% des cas, les entreprises concernées par des produits non-conformes en fipronil appliquent correctement leurs obligations en matière de retraits dans les œufs et les produits à base d’œufs dans lesquels des teneurs en fipronil se trouvaient au-dessus de la limite maximale en résidus. Des sanctions (procès-verbaux) ont été prises par l’Agence alimentaire dans les cas contraires et un suivi est effectué afin de s’assurer que la situation est régularisée. En fait, en ce qui concerne le fipronil, il n’y a actuellement aucun produit transformé qui présente un danger pour la santé publique.

240 échantillons de produits transformés à base d’œufs ont été prélevés dans les commerces de distribution sur l’ensemble du territoire belge. Il ressort des analyses de l’Agence alimentaire que 99,99% des produits sont conformes. Dans un cas, une concentration de 0,021mg/kg de fipronil a été mise en évidence. Cette concentration ne présente aucun danger pour la santé publique. Il s’agit d’un produit alimentaire utilisé de manière occasionnelle par les consommateurs en Belgique (boisson alcoolisée à base d’œufs « advocaat »). Les produits ont immédiatement été retirés du marché.

Comme le fumier des poules peut être utilisé dans le substrat pour la production des champignons, par mesure de précaution, l’Agence a également réalisé des analyses sur les champignons de culture et sur le substrat de culture sur lequel ils ont été cultivés. Tous les résultats sont conformes.



      Personne de contact pour la presse :
      Kathy Brison
      kathy.brison@afsca.be
      Tél. : 0479 96 01 53

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 21.09.2017   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet