Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > XXX
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse (Zorg en Gezondheid et AFSCA)


UPDATE salmonellose – entre-temps 453 enfants malades dans 44 écoles.
L’AFSCA a reçu les premiers résultats de laboratoire ; ils sont négatifs.
(31/05/2018)

Ces derniers jours, l’Agence de santé publique flamande Zorg en Gezondheid a encore reçu des notifications supplémentaires de centres d’encadrement d’élèves, de médecins traitants et d’hôpitaux, signalant des enfants tombés malades probablement à cause de salmonelles. Les informations dont on dispose font état de 453 enfants malades dans 44 écoles. Pour 313 de ces enfants et 34 de ces écoles, il a été confirmé avec certitude qu'il s'agissait de salmonelles. Les écoles touchées sont des écoles maternelles et primaires qui s’étaient approvisionnées auprès d'un même traiteur pour leurs repas de cantine. Un élément rassurant est que peu de nouveaux cas sont rapportés et que le foyer de contamination semble être sous contrôle.

Joris Moonens, porte-parole de l’Agence Zorg en Gezondheid : « Le nombre d’enfants malades et d’écoles touchées continue d’augmenter car nous recevons encore quotidiennement des données de la part des centres d’encadrement d’élèves, des médecins traitants et des hôpitaux, données que nous contrôlons et comparons entre elles. Dans la plupart des cas, il ne s'agit heureusement pas de nouveaux cas mais d’enfants qui sont tombés malades la semaine dernière. Nous avons contacté les hôpitaux de la région et le nombre d'admissions est clairement en diminution depuis lundi 28 mai. Lorsque de nouveaux cas sont notifiés, nous demandons à connaître précisément quand les symptômes se sont déclarés. Il s'avère généralement que ceux-ci sont déjà apparus la semaine dernière. Le foyer de contamination semble donc sous contrôle. Il n’est toutefois pas exclu que des enfants tombent encore malades cette semaine suite à cette contamination. Les enfants peuvent en effet, dans une mesure limitée, se contaminer les uns les autres. Mais il semble que la majeure partie des contaminations soit derrière nous. »

Les données actuellement disponibles confirment que le plus grand nombre d’enfants sont tombés malades durant le week-end du 19 mai et dans la semaine qui a suivi, principalement autour des 22 et 25 mai. Une nette recrudescence du nombre de nouveaux cas a été observée à partir du week-end du 26 mai. Pour un certain nombre d’enfants, nous avons appris que leur maladie n’avait été notifiée que le lundi 28 mai, et il a été confirmé chez certains d’entre eux que la bactérie en cause est bien salmonella.

Joris Moonens, porte-parole de l’Agence Zorg en Gezondheid : « Différents éléments expliquent la survenue de nouveaux cas dans la deuxième moitié de la semaine passée et durant le week-end passé. Il se peut que la nourriture consommée par ces enfants contenait des germes pathogènes en concentration moins élevée, avec pour conséquence un allongement probable de la durée d'incubation normale de 3 jours. Nous ne pouvons actuellement pas non plus exclure que de nouvelles contaminations se soient produites via les repas distribués mardi et jeudi de la semaine dernière. Par ailleurs, il est possible que certains enfants ne présentent dans un premier temps que des symptômes bénins et ne consultent un médecin que si les troubles persistent. Enfin, au moins quelques contaminations sont dues à une contagion d’enfants sains par des enfants malades, par exemple via les toilettes de l’école. Il reste important de prêter une attention accrue à une bonne hygiène dans les écoles, par exemple en veillant à ce que les enfants se lavent bien les mains avant de manger et après être passés aux toilettes, et en nettoyant bien les blocs sanitaires. »

Les investigations pour remonter à la source des contaminations se poursuivent via l’analyse en laboratoire de différents échantillons. Il ressort déjà des échantillons de personnes malades que la bactérie en cause est salmonella de type “typhimurium”.

Jean-Sébastien Walhin, porte-parole de l’AFSCA : « Nos services ont prélevé un total de 79 échantillons sur toutes les matières premières et plats-témoins encore disponibles. Nous disposons déjà des résultats de 65 de ces échantillons, lesquels étaient tous conformes.
Des échantillons de l’environnement ont été prélevés en 3 phases. Les premiers échantillons ont été prélevés au moment de la fermeture de l’entreprise, d'autres échantillons ont ensuite été prélevés à deux reprises après la désinfection de l’établissement. Il s'agit au total de 77 échantillons ; un résultat est déjà connu pour 75 d’entre eux : conforme.
Sur base des résultats d’analyse dont dispose jusqu’à présent l’Agence alimentaire, ni les matières premières ni les repas ne peuvent être pointés comme responsables de cette contamination aux salmonelles
».
Les derniers résultats relatifs aux employés et au matériel seront disponibles demain.

 

Personnes de contact pour la presse

Joris Moonens, porte-parole de l’Agence Zorg en Gezondheid
Tél. 0490 654 640, joris.moonens@zorg-en-gezondheid.be

JS Walhin, porte-parole de l’AFSCA
Tél. 0476 885 077 jeansebastien.walhin@afsca.be


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 01.06.2018   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet