Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Vie pratique > Autres > Les micro-organismes n’aiment pas l’argent!

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Les micro-organismes n’aiment pas l’argent! Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 04.03.2020


Il est communément admis que l’argent serait une source de contamination en raison du fait qu’il passe sans arrêt de main en main.

Cependant, contrairement aux idées reçues, l'argent n’est pas un milieu propice au développement d’organismes microbiologiques. Dès lors, le risque de contamination croisée entre l'argent et la nourriture via les mains est faible.

Ci-contre, une mise en culture de micro-organismes sur boîte de Pétri. On peut y voir qu’un doigt porte bien plus de bactéries que l'argent.

Si une bonne hygiène des mains est de rigueur, il n’est donc pas utile de se laver les mains systématiquement après chaque prise d'argent.

Pour les personnes qui manipulent des denrées alimentaires, l'AFSCA recommande surtout de bien se laver les mains :
  • avant de commencer à travailler;
  • après un passage aux toilettes;
  • après chaque pause;
  • après chaque opération salissant les mains (manipulation de denrées moisies, manipulation des poubelles, après avoir éternué, s’être mouché, avoir toussé, etc.);
  • après manipulation de produits crus.

Dans certains cas, le port des gants peut être conseillé, mais celui-ci peut parfois donner un faux sentiment de sécurité. Le port des gants n’est pas une obligation légale. Si un opérateur fait le choix d’utiliser des gants, ceux-ci doivent bien entendu être changés régulièrement.

La monnaie et les billets ne sont pas des milieux de culture idéaux pour les micro-organismes, et ne portent donc pas ou peu de micro-organismes.


Source : D'après le Bulletin AFSCA n°59, page 10.


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet