Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Vie pratique > Autres > L’autocontrôle avec le sourire

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
L’autocontrôle avec le sourire Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 05.02.2019


Lors de la publication des résultats d’inspections, les entreprises ayant le smiley ou un système d’autocontrôle certifié se voient attribué le résultat « excellent ». Vous aurez peut-être déjà vu cet autocollant vert smiley dans un restaurant, une boucherie ou une maison de repos. Mais que signifie exactement ce smiley ? Et qu’est-ce que l’autocontrôle ?


L’horeca comme pionnier

Le smiley existe déjà depuis un certain temps. En effet, en 2008, ce système a été implémenté dans le secteur horeca et celui des cuisines de collectivités. C’est en 2013 qu’il a été étendu à tous les secteurs qui délivrent des denrées alimentaires directement au consommateur final (« B2C », business to consumer) : horeca, friteries, détaillants, boucheries, boulangeries, poissonneries, vente directe à la ferme, cuisines de collectivités, crèches,…
Chaque smiley est composé d’un numéro d’identification unique et est valable durant 3 ans.


Autocontrôle

Naturellement, il ne suffit pas à une entreprise de faire la demande de smiley pour le recevoir. Toute entreprise désireuse de l’obtenir doit en effet mettre en place un système d’autocontrôle. Il consiste en un ensemble de mesures à prendre par les entreprises pour garantir la sécurité des produits alimentaires qu’ils fournissent aux consommateurs. Le système d’autocontrôle est déjà légalement obligatoire depuis 2005.
Les entreprises doivent constamment se contrôler elles-mêmes en ce qui concerne l’hygiène, le respect des températures requises, le temps de stockage ... et ce à toutes les étapes de la production, de la transformation et de la vente. Elles doivent également savoir d’où viennent leurs produits/matières premières : on parle de traçabilité.
Enfin, les entreprises actives dans la chaîne alimentaire doivent également avertir immédiatement l’AFSCA lorsqu’elles ont des raisons de penser qu’un produit qu’elles ont importé, produit, cultivé, élevé, transformé, fabriqué ou distribué peut être préjudiciable à la santé humaine, animale ou végétale. C’est ce qu’on appelle la notification obligatoire à l’AFSCA.

Les organismes professionnels ont élaboré des guides pour aider les entreprises à installer un système d'autocontrôle d'une manière simple. Ces guides peuvent être téléchargés gratuitement de notre site Web.

Audit et certification

Lorsqu’une entreprise souhaite obtenir le smiley, son système d’autocontrôle doit encore satisfaire à certaines conditions supplémentaires :

  • Il doit être implémenté sur base des guides d’autocontrôle spécifiques;
  • Il doit être audité favorablement par un organisme de certification indépendant (OCI) agréé spécifique au secteur concerné. Les entreprises peuvent aussi faire appel à l’AFSCA pour faire valider leur système d’autocontrôle, mais ne reçoivent pas de smiley dans ce cas.



Tout le monde y gagne !

L’implémentation d’un système d’autocontrôle est obligatoire, la validation et la certification de celui-ci ne l’est pas pour autant. Cependant, le bénéfice à en tirer est autant du côté du consommateur que de l’entreprise !
En tant que consommateur, vous avez la certitude que l’entreprise ayant le smiley applique correctement les règles en matière d’hygiène.
L’entreprise montre que les risques relatifs à la sécurité des aliments sont sous contrôle et est dès lors contrôlée de manière moins fréquente par l’AFSCA. Elle bénéficie également d'une réduction de 75 % sur sa contribution annuelle à payer à l’Agence.
Bien entendu, un restaurant, un boulanger, un boucher qui ne possède pas de smiley reste digne de confiance également. Mais le smiley vous apporte la garantie qu’une attention particulière est portée à ces aspects.


Qui a un un smiley ?


D’après un article du Bulletin AFSCA n°61, page 10


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet