Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Envois non sollicités à des particuliers de semences
Communiqué de presse (10/09/2020) Nous suivre sur TwitterNous suivre sur Facebook


Envois non sollicités à des particuliers de semences en provenance de Chine et d'autres pays asiatiques : préservez notre flore en ne semant pas ces graines !

 

Dans plusieurs pays d’Europe, ainsi qu’aux États-Unis et au Canada, des particuliers ont reçu, sans les avoir commandés, des sachets de semences en provenance de Chine et d'autres pays asiatiques. En Belgique, une personne a fait part d’une situation identique. Afin d’éviter une éventuelle introduction de maladies végétales ou de plantes invasives, l’AFSCA demande aux citoyens qui recevraient de telles graines, de les détruire.

Ces semences d’origine inconnue pourraient être vectrices de maladies non présentes sur notre territoire ou s’avérer être des plantes invasives. C’est pourquoi il est essentiel de ne surtout pas les semer et de les mettre à la poubelle dans un double emballage fermé.

Si vous recevez des sachets non sollicités de semences, il vous est demandé de les placer dans un double emballage fermé et de jeter le tout dans votre poubelle d’ordures ménagères afin que les semences soient détruites.

Avant de les jeter, il est demandé, si possible, à des fins d’investigations, d’envoyer des photos des bordereaux d’envoi des emballages et des sachets contenant les graines à pointdecontact@afsca.be.

En cas de contact avec les semences, il est également recommandé de bien se laver les mains et le cas échéant, de désinfecter tout objet ayant été en contact avec elles.




L'AFSCA collabore avec les services des douanes, ainsi qu'avec ses partenaires européens, afin de déterminer les origines des semences et d'arrêter ce flux de semences non sollicitées. L’AFSCA mène une enquête et enverra ses conclusions à la Commission européenne.

2020, année internationale de la santé des végétaux


Les ravageurs et les maladies des végétaux sont souvent impossibles à éradiquer une fois qu'ils se sont établis, et les opérations de lutte sont longues et coûteuses. La prévention est essentielle pour conjurer les effets dévastateurs des ravageurs et des maladies sur l'agriculture, les moyens d'existence et la sécurité alimentaire, et beaucoup d'entre nous ont un rôle à jouer.

L'ONU a d’ailleurs proclamé 2020 "Année internationale de la santé des végétaux" (AISV). C’est l’occasion de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire peut contribuer à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à protéger l'environnement et à stimuler le développement économique.

Cette situation est également l'occasion de rappeler l'importance de la santé des végétaux et de recommander à la plus grande vigilance pour les achats en ligne sur les sites étrangers.

Bien que l’AFSCA soit surtout connue pour ses contrôles tout au long de la chaîne alimentaire, l’Agence est également responsable de la prévention et du contrôle des maladies végétales et des parasites qui peuvent avoir des conséquences destructrices sur la santé végétale, l’économie et notre qualité de vie.

  Personne de contact pour la presse:
Stéphanie Maquoi
stephanie.maquoi@afsca.be
Tél. : 0478 69 57 84
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 10.09.2020    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet